Aïd Al Adha : la presse étrangère s’en mêle

Plusieurs journaux se sont interessés aux conditions de l’Aïd Al Adha en France. En particulier, le Quotidien d’Oran a mené l’enquête sur le terrain et a interviewé l’association ASIDCOM pour l’occasion :

- Le Quotidien d’Oran - L’Aïd El-Kébir en France : Des abattoirs bondés, un rituel controversé !

A l’occasion de l’Aïd El-Kébir, les abattoirs, trop peu nombreux en France, ont été rapidement débordés. L’ambiance était à son comble lorsque les associations de défense des animaux se sont invitées dans ces lieux pour manifester leur refus de l’abattage rituel. Retour sur une journée très agitée.(...)

Version électronique / Version papier page 7 (pdf)


- Lematin.ma - Aïd Al Adha : Les enfants peuvent-ils assister à l’égorgement ?

A l’approche de l’Aïd Al Adha, le même débat revient au-devant de la scène : autoriser ou non les enfants à assister à la cérémonie d’égorgement du mouton ? Telle est la question qui constitue la pomme de discorde entre les pédopsychiatres d’ici et d’ailleurs et même entre certains parents marocains. Il faut le dire, cette polémique a été alimentée par les sulfureux propos de bon nombre de pédopsychiatres occidentaux qui stigmatisent les traditions musulmanes permettant à l’enfant de prendre part à la cérémonie du sacrifice, acte clé de la journée de Aïd Al Adha. (suite)

 
A propos de ASIDCOM
A propos d’ASIDCOM Créée en 2006 et présidée par Abdelaziz Di-Spigno jusqu’à juin 2011, l’association ASIDCOM est une association de consommateurs musulmans, déclarée ( type loi 1901) le 3 octobre 2006 en Préfecture des Bouches-du-Rhône, puis déclarée le 28 janvier 2013 à la Préfecture du Nord et (...)
En savoir plus »