mercredi, 23 août 2017
 

Salon du halal 2010 : La Mecque du capitalisme alimentaire…

Le salon du « halal » 2010 se déroulera les 30 et 31 mars Hall3 porte de Versailles à Paris. Comme chaque année, des entreprises industrielles et les acheteurs des circuits de distribution traditionnelle, de la Grande Distribution et de la Restauration se réunissent. L’entrée de ce salon est gratuite à condition de réserver à l’avance.

En tant que consommateur, la visite de ce salon est une bonne expérience pour observer la panoplie de l’offre « halal » du marché français. De plus, on peut facilement rencontrer les différents acteurs de ce marché.

C’est donc l’occasion de poser aux acteurs du "Halal" les vraies questions qui nous préoccupent : Qu’elles sont les garanties pour le consommateur concernant la licité du produit ?

Une certification ? Oui, mais quel est l’organisme de contrôle Halal ? Les moyens de contrôles de l’organisme ? L’indépendance des contrôles ? La traçabilité du halal ? Les conditions de protection animale, du bien-être lors du sacrifice rituel (assommage par pistolet ou électricité au préalable, en post-jugulation à l’abattage) ?

Le consommateur doit acheter en connaissance de cause. La transaction doit être loyale  ; du B.A.BA. Nous ne sommes ni des barbares, ni des enfants qui achetons des images ! Respect du consommateur, messieurs dames !

La rencontre de ces acteurs est intéressante pour prendre conscience que « halal » n’est souvent qu’une simple étiquette posée sur le produit (marquage ethnique !). Dans le fond, peut-on espérer que les acteurs et les organismes de contrôles vont respecter les consommateurs musulmans en ne les illusionnant pas sur les définitions du halal ?

A la vue du thème proposé cette année, « le merchandising des produits halal », on peut se poser des questions… Le merchandising ou « le marchandisage » est un ensemble de techniques destinées à améliorer la présentation d’un produit, d’une marque ou d’un point de vente. L’art de tromper énormément !

Vu le triste état actuel du marché du halal (sauf financier, bien sûr !), la « présentation » du produit, cela nous passe un peu au dessus de la chéchia  ! On aurait plutôt préféré des débats autour de la certification, des moyens de contrôles et des garanties pour le consommateur, surtout après les affaires dévoilées en 2009 comme la mention de présence de porc sur des étiquetages de produits « halal » ou des viandes « halal » nettoyées à l’acide,...

Il n’appartient qu’aux consommateurs de faire respecter son identité alimentaire, et viendra un jour, In shâ Allah, où le consommateur musulman ne sera plus l’acteur oublié du Halal…Et si vous aimez le thé et la pizza, Mahabba, vous êtes les bienvenus…


Pour réserver votre entrée gratuitement, cliquez sur « réserver votre badge » puis sur le texte en rouge « Si vous n’avez pas de code »

Voir en ligne : Site web du salon de l’alimentation et des services du Halal 2010


 
A propos de ASIDCOM
A propos d’ASIDCOM Créée en 2006 et présidée par Abdelaziz Di-Spigno jusqu’à juin 2011, l’association ASIDCOM est une association de consommateurs musulmans, déclarée ( type loi 1901) le 3 octobre 2006 en Préfecture des Bouches-du-Rhône, puis déclarée le 28 janvier 2013 à la Préfecture du Nord et elle (...)
En savoir plus »