mercredi, 24 septembre 2014
 

Un seul objectif : Interdiction de l’abattage rituel

Pendant la période de collaboration avec l’occupant nazi, l’abattage rituel a été remis en cause. Aujourd’hui, cette atteinte à la liberté est de nouveau au cœur du projet du FN, comme le montre le projet de Marine Le Pen : « L’interdiction de l’abattage des animaux destinés à la consommation sans étourdissement préalable, qui s’impose pourtant à la France, sera respecté. » projet FN…écologie, sécurité alimentaire…

Il s’agit de la face politique de tout le travail du mouvement associatif de la Fondation Bardot, l’OABA….qui manipule la science, les faits objectifs de la réalité du sacrifice des animaux. Ce lobby s’est mobilisé il y a 3 ans pour interdire une formation visant la protection animale !

On exploite l’émotionnel à contrario de l’usage de la Raison : voir du sang, ne dit rien sur la souffrance animale, sur la conscience…

On multiplie les obstacles : habilitation, autorisation administrative, mise en place de quotas…

On multiplie les mensonges comme les délais de mort cérébrale, protection animale, généralisation du halal en région parisienne alors qu’il existe moins de 5 outils de production [1] et que la consommation est nourrie par le marché de Rungis, que la volaille est quasi exclusivement 0% halal

Mais la science n’a rien à voir avec la propagande


[1] en 2011, moins de Moins de 10 structures d’abattage dans toute la région parisienne : 2 dans 77, 1 dans 78, 2 dans le 95 (source : rapport filière abattoir)

 
A propos de ASIDCOM
A propos d’ASIDCOM Créée en 2006 et présidée par Abdelaziz Di-Spigno jusqu’à juin 2011, l’association ASIDCOM est une association de consommateurs musulmans, déclarée ( type loi 1901) le 3 octobre 2006 en Préfecture des Bouches-du-Rhône, puis déclarée le 28 janvier 2013 à la Préfecture du Nord et elle (...)
En savoir plus »