mardi, 27 juin 2017
 

Verbatim de la réunion sur l’abattage rituel du Grenelle de l’animal

Rencontres animal et société

Le gouvernement français a organisé au début de cette année un Grenelle autour du bien être animal  : des rencontres se sont déroulées entre les professionnels , des représentants du gouvernement et les assocations de protection animale. Des discussions ont eu lieu ,de façon assez transparente, sur divers sujets comme le statut des animaux, élevage, transport, corrida,...

Dans le cadre de ces discussions, le gouvernement a aussi organisé, mais là de façon plus obscure, une rencontre autour de l’abattage rituel juif et musulman. La question a porté essentiellement autour de la modification du rite religieux en proposant la pratique de l’étourdissement des animaux obligatoire lors de l’abattage. Pour rappel, l’étourdissement consiste à assommer, électrocuter ou gazer les animaux lors de l’abattage. Ces techniques sont courament pratiquées dans l’abattage classique. Notons d’ailleurs que l’Union Européenne a relevé dernièrement des problèmes soulevés par les scientifiques aux niveaux du bien être animal pour ces ces méthodes d’étourdissement mais n’a pas décidé de prendre des mesures concrètes pour des raisons économiques (en particulier pour le gazage des volailles et l’électrocution dans les bacs d’eau électrifiée).

Dans le cadre du Grenelle de l’animal, l’association ASIDCOM avait ouvert le débat par l’édition d’un rapport bibliographique scientifique détaillé, s’appuyant notamment sur des travaux de thèses vétérinaires, sur les bénéfices de l’abattage rituel sans étourdissement. Ce rapport a été publié par le ministère de l’agriculture dans le cadre de ces rencontres.

Réunion à huis clos sur l’abattage rituel

Au niveau des discussions autour de l’abattage rituel, le gouvernement a donc organisé la réunion le 7 mai 2008 à huis clos en ayant "l’audace" de réunir autour de la même table les représentants religieux avec l’association OABA et la Fondation Brigite Bardot , dont la fondatrice vient d’être condamnée en correctionnel pour "incitation à la haine raciale" (Elle en est à sa 5ième condamnations en d’affaires similaires... ).

La liste des représentants de cette réunion n’a d’ailleurs toujours pas été "officialisé" sur le site du Grenelle. L’association ASDICOM n’a pas été invitée à participer à cette réunion malgré la publication de ses travaux bibliographiques scientifiques et d’ailleurs les consommateurs musulmans n’étaient même pas représentés...

Du coté des représentants musulmans, on sait maintenant que même le CFCM, et implicitement ses diverses "composantes", n’avait eux aussi même pas été convié... L’UOIF, étant "écartée" du débat, avait d’ailleurs due rappeler ces convictions religieuses autour de la pratique de l’étourdissement deux jours avant la rencontre...Seulement les trois "grandes" mosquées ont été invitées à cette fameuse réunion (Paris, Evry et Lyon).

Le compte rendu de cette réunion du 7 mai a été mis en ligne sur le site d’ Al Kanz. Cette diffusion a été réalisée en six parties lors du mois de ramadan.

On peut voir à travers le compte rendu de ces discussions à huis clos l’existence des différents projets visant à modifier le rituel halal en imposant l’étourdissement des animaux. Ces projets ont été régulièrement dénoncés par l’association ASIDCOM : charte "halal" entre les trois grandes mosquées (voir la pétition SOS HALAL d’ASIDCOM), Norme NF Halal avec étourdissement, ...

Vous pouvez accéder au compte rendu de la réunion du 7 mai en cliquant sur les liens en bas de page.

L’association ASIDCOM tient à remercier les consommateurs qui lui ont fait et lui font confiance et qui la soutiennent dans ses actions. L’association appelle les consommateurs à encourager la démarche citoyenne d’ASIDCOM pour le respect du libre choix de notre pratique religieuse et afin d’améliorer aussi les conditions du bien être animal en encourageant la formation adéquate des sacrificateurs et le développement des installations ...

« ... Les conclusions de toutes les expérimentations scientifiques convergent vers une certitude solidement étayée : bien réalisé, l’abattage rituel est la façon la plus humaine car la moins traumatisante de mettre à mort un animal pour consommer sa viande » d’après S. M. POUILLAUDE, « L’abattage rituel en France », thèse de l’école nationale vétérinaire de Toulouse (1992)

Verbatim de la réunion du 7 mai 2008 à huis clos sur l’abattage rituel publié sur le site Al Kanz

Partie 1 : Liste des Participants

Partie 2 : Introduction de la réunion et discussion autour de l’étourdissement

Partie 3 : Etourdissement et Aid El Kebir

Partie 4 : Etourdissement

Partie 5 : Projet de Charte entre les trois mosquées sur l’étourdissement obligatoire

Partie 6 : NF Afnor alal et étourdissement post saignée rituel


 
A propos de ASIDCOM
A propos d’ASIDCOM Créée en 2006 et présidée par Abdelaziz Di-Spigno jusqu’à juin 2011, l’association ASIDCOM est une association de consommateurs musulmans, déclarée ( type loi 1901) le 3 octobre 2006 en Préfecture des Bouches-du-Rhône, puis déclarée le 28 janvier 2013 à la Préfecture du Nord et elle (...)
En savoir plus »